AMLE : une jeune organisation dans la cours des doyennes

AMLE :  une jeune organisation dans la cours des doyennes
Spread the love

Plurielles et diverses, les organisations de la société civile ont comme, entre autre mission :

  • d’Evaluer la pertinence des politiques publiques,
  • de Contrôler leur mise en œuvre par les pouvoirs publics
  • de Prolonger l’action de l’Etat là où il ne peut être, ni efficace, ni efficient
  • de se présenter, dans certaines circonstances, comme relaies entre celui-ci et les populations.

Certes, ces Organisations évoluent dans un milieu sociopolitique qui se caractérise par la jeunesse de la culture démocratique. Mais, elles tentent tant bien que mal, de mériter la confiance que place en elles, les populations aux noms desquelles elles parlent mais aussi et surtout les partenaires au développement qui leur apportent et/ou qui sont susceptibles de leur apporter le soutien qu’il faut pour agir efficacement.

Même si la plupart des études faites sur ces organisations ont explicitement révélé pas mal de manquements, force est de reconnaitre quand même une grande volonté d’agir et un engagement d’hommes et de femmes dynamiques à relever le défi.

Ayant compris qu’une organisation n’est pas uniquement son volume financier ou encore le nombre de projets, mais plutôt son originalité au niveau de ses produits et services, son expertise, ses compétences, et surtout ses capacités d’apprentissage et d’innovation, AMLE n’a pas attendu les bailleurs pour agir à travers des sessions de formation, des séances de sensibilisation mais aussi des appui modestes mais qui ont une importance capitale.

Ainsi, dans le cadre de son programme de sensibilisation de ses groupes cibles situés dans les zone endémique, l’Association Mauritanienne de Lutte contre les Epidémie a sillonné les wilayas (régions) du Trarza, du Brakna, du Gorgol et du Guidimakha pour, entre autres :

  • Les sensibiliser sur l’hygiène et les comportements à adopter pour prévenir certaines maladies
  • Distribuer des kits d’hygiène aux familles

Elle a profité de cette occasion pour mettre en place des antennes régionales, à la demande des populations elles-mêmes.

Ainsi, dans chacune des localités visitées, un bureau exécutif de sept (07) membres à été élu de manière démocratique. Il s’agit, notamment des localités suivantes :

  • Moughataa (Département) de Boghé (au Brakna) : Touldé, Thialgou et Thidé
  • Moughataa (Département) de Rosso (au Trarza) : Tougene, Démal Deuk, DieucK et Breune
  • Moughataa de NDiadjibinene (au Guidimakha) : Ndiadjibini
  • Moughataa de NDiogountourou (Guidimakha)
  • Commune de Dafor

Les missionnaires ont profité de l’occasion pour échanger avec les populations et le personnel médical pour élaborer des termes de référence pour la formation des délégués médicaux. Termes de référence qui défini, à la fois :

  • Les thèmes de formation
  • Le choix du formateur ou de la formatrice
  • Le profile des participants
  • Le contenu de la formation
  • L’organisation de la formation
  • Les langues de travail
  • Etc…

Malgré ses moyens limités, AMLE s’engage à ne jamais baisse les bras et à être dans tous les grands rendez-vous avec l’histoire.

Malal Samba Guissé

AIDES TV

http://www.aides-mauritanie.net

Facebook Comments

admin

AIDES dénommé Appui aux Initiatives de Développement Economique et Social est une Organisation Non Gouvernementale. Retrouvez également toutes les vidéos, infos sur notre site web www.aides-mauritanie.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *