Droits et devoir des femmes en lien avec la gouvernance locale

Partagez sur :

Qu’il s’agisse de droit à la vie ou de liberté d’expression, les droits humains font partie des valeurs de la démocratie, parce que base du respect et de la tolérance. Malheureusement, ces droits sont encore ignorés de ceux–là et de celles-là mêmes à qui ils appartiennent. Il s’agit, surtout, des couches vulnérables dont les femmes.

Faire connaitre aux participants et participantes leurs Droits, les doter de capacités nécessaires pour les promouvoir, les défendre et les protéger, tels sont quelques uns des objectifs de la première phase de cet atelier de formation destiné aux coopératives féminin évoluant dans la Commune de Boghé et dont l’animation a été confié à une équipe de formateurs d’AIDES sous l’égide de la «Coopérative Peinda Boukary».

Dans la deuxième phase, il a été question de lier la connaissance de ces droits humains à la gouvernance locale. Ce qui suppose aussi de faire un rappel sur ce que signifient les concepts de gouvernance et de gouvernance locale.

Pour rappel, la gouvernance est la manière dont les gouvernements gèrent les ressources sociales et économiques d’un pays. Quant à la bonne gouvernance, c’est l’ensemble des techniques et procédures qui améliorent l’exercice de l’autorité pour la gestion des affaires publiques.

Pour ce qui est de la gouvernance locale, c’est l’ensemble des mécanismes et des processus à l’échelon local, qui permettent aux citoyens d’exprimer leurs intérêts et leurs besoins, de réclamer leurs droits (pacifiquement) et d’exercer leurs devoirs et obligations.

En effet, les populations locales ont tous les droits, y compris ceux de participer dans les prises de décisions et dans la gestion des ressources naturelles.

Ce qui correspond, entre autres, aux caractéristiques de la bonne gouvernance locale qui est aussi caractérisée par l’Équité, la Légitimité, la Participation, L’obligation de rendre compte, La transparence, L’efficience et efficacité, La réceptivité, La prospective, La primauté du droit

Ainsi, on ne peut parler de Bonne Gouvernance locale sans la promotion, la protection et le respect des droits des populations locales qui, à leurs tours, doivent s’acquitter de leurs obligations.

La Rédaction de AIDES

Facebook Comments Box
AIDES dénommé Appui aux Initiatives de Développement Economique et Social est une Organisation Non Gouvernementale. Retrouvez également toutes les vidéos, infos sur notre site web www.aides-mauritanie.net
Back To Top